Rédaction/ septembre 19, 2018/ L'actu positive/ 0 comments

C‘est le 12ème cinéma du Groupe Kinépolis qui ouvre désormais ses portes. Vendredi dernier, le groupe belge a officiellement inauguré un nouveau multiplexe « dernière génération », dans la zone commerciale des « Promenades de Brétigny ».

Une évidence saute aux yeux : Kinépolis cherche à transformer le secteur du cinéma en proposant des expériences inédites par le biais des nouvelles technologies. Ce qu’il faut noter, c’est que la totalité des salles du complexe cinématographique est équipée d’un matériel de grande qualité, qui permet de projeter des images d’une luminosité et d’une définition inégalées. La plus grande salle de ce multiplexe est d’ailleurs dotée d’un concept encore plus novateur : un projecteur laser ultra 4K et un système de son immersif. Une combinaison qui offre encore plus de sensations aux spectateurs. Ce n’est pas fini, trois salles sont équipées de la 3D et d’autres d’une réception satellite pour les retransmissions en direct comme les manifestations sportives, les concerts, opéras, ou encore les ballets.

Des atouts qui permettent aux spectateurs de vivre leur séance au cœur de l’action, de l’émotion… En bref de profiter pleinement d’une structure dernière génération. Le multiplexe tente par ce biais, de mettre en lumière le « cinéma du futur », à l’image d’un septième art qui cherche à se différencier et s’adapter aux nouvelles technologies. Une manière de rester dans la course face aux redoutables montres du streaming et autres services de vidéo à la demande par abonnement (Netflix pour ne citer qu’eux). Ce nouveau projet concrétise tout simplement l’envie de Kinépolis de répondre à l’ensemble des besoins cinématographiques des Franciliens.

Un cinéma qui s’est laissé désirer, mais qui au bout du compte tient toutes ses promesses. Alors si le cœur vous en dit, laissez-vous tenter par l’expérience…

Steve Beaunay

©cc/stevebeaunay

Advertisements

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*