Rédaction/ juin 29, 2018/ Sport/ 0 comments

Élu homme du match face au Pérou, le cadet tricolore de 19 ans Kylian Mbappé a incontestablement rempli son rôle défensif plus qu’à son habitude. Il établit un nouveau record chez les Bleus, ce jeudi 21 juin.

Plus entreprenants que face à l’Australie, les français ont gagné ce match sur le plus petit des scores. Ils ont validé leur ticket pour les huitièmes de finale lors de cette deuxième journée de la phase de poule du groupe C. L’attaquant du PSG a ouvert le score à la 34e minute après une frappe d’Olivier Giroud déviée par un pied péruvien. Auteur du seul but de la rencontre c’est  son 5ème but en 17 sélections.

Un record historique en Bleu

À 19 ans et 6 mois, Kylian Mbappé devient le plus jeune joueur français à marquer lors d’une Coupe du monde efface des tablettes David Trezeguet,qui avait 20 ans et 8 mois lors de son premier but en équipe de France contre l’Arabie Saoudite pendant le fameux Mondial 1998. Le plus jeune buteur dans une Coupe du monde reste encore à l’heure actuelle, le Brésilien Pelé qui à l’âge de 17 ans et 7 mois, inscrit son premier but contre le Pays de Galles, en quarts de finale de la Coupe du monde 1958 en Suède.

©cc/tf1/screenshot

 Une bonne implication défensive

En cette première journée d’été à Iekaterinbourg, le gamin de Bondy a décidé d’enfiler son bleu de chauffe. Avec une prestation peu étincelante, il n’a quand même pas hésité à venir soutenir ses coéquipiers en défense. Malgré une grosse pression péruvienne, Mbappé s’est montré polyvalent à tel point qu’on pourrait se demander s’il n’a pas déjà joué milieu droit. Une attitude qui a réjoui le sélectionneur Didier Deschamps. Au PSG, son implication dans le replacement défensif avait alimenté les débats cette année. Mbappé n’a jamais été un grand fan des replis défensifs cette saison. Toutefois, on a pu constater sereinement grâce à ce match que le prodige parisien sera capable d’assurer à l’avenir ses fonctions défensives. Aujourd’hui, on peut voir ce qu’évoquait Mbappé lorsqu’il répondait en parlant de son travail dans l’ombre. Et hier soir il l’a prouvé ! Le numéro 10 des Bleus va devoir sans doute s’habituer à ce rôle, car Didier Deschamps envisage une redirection dece système lors du prochain match, mardi, contre le Danemark. Un match significatif de première place dans le groupe C !

Steve Beaunay

Advertisements

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*