Rédaction/ septembre 10, 2018/ L'actu positive/ 0 comments

Exit la voiture et sa pollution ! L’Essonne vise le développement d’un autre moyen de transport, plus écolo. C’est pourquoi le conseil départemental adopte aujourd’hui un nouveau mot d’ordre : l’écomobilité. C’est donc un « plan vélo » qui prochainement va éclore au sein du territoire. Alors, prêts pour l’Essonne à vélo ?

C’est une idée qui date déjà de 2003 ! Le Conseil départemental souhaite alors adopter de nouvelles mesures pour les modes de circulations plus doux. Quinze ans plus tard, le bilan n’est pas fameux : seulement un quart des routes a été réalisé. Nouvelles perspectives pour 2018-2019, avec la consécration du fameux « plan vélo », ce qui correspond à 10 millions d’euros mis à disposition de l’Esonne pour l’essor de ce moyen de transport. Début juillet, les prémices du programme ont vu le jour avec de nouvelles pistes cyclables : une reliant Lardy à Saint-Vrain et une entre Draveil et Juvisy. Une première étape validée pour le département.

L’objectif final, on l’aura compris, c’est d’inciter un maximum d’automobilistes à délaisser leur voiture, surtout pour les petits trajets : « En Essonne, seulement 0,1 % des trajets entre le domicile et le travail sont effectués en deux roues. Pourtant, plus de 62 % des ménages possèdent au moins un vélo et la grande majorité des déplacements concerne un trajet inférieur à 5 kilomètres, assuré en voiture. », explique le vice-président délégué aux mobilités. Le budget du projet va permettre dans un premier temps d’assurer la continuité et l’entretien des pistes cyclables, mais aussi d’aider les associations et organisations œuvrant en faveur des activités cyclistes. Outre cette sensibilisation, il s’agit aussi de renforcer la création de places de stationnements sécurisées conçues pour les vélos. En clair, c’est un aménagement sur-mesure qui est mis en place : entre sécurité et confort, cette fois rien n’est négligé.

Essonniens, tous à vos vélos !

Steve Beaunay

©cc/flickr

Advertisements

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*