Rédaction/ juin 12, 2018/ Made in Essonne/ 0 comments

Ce 10 juin, le centre culturel Robert Desnos accueillait la représentation théâtrale de « Histoire d’exil ». Dans une France plongée dans une conjoncture où la question des migrations est au cœur des débat, l’agglomération et des acteurs amateurs, plongent au creux du sujet.

©cc/tomdossantos

Il est exactement 14h30 lorsque démarre cette représentation théâtrale. C’est 40 minutes de spectacle, de mélange de cultures et de mixité, qui viennent donner à cette pièce une saveur particulière. Jouée par une troupe de théâtre amateur, composée presque exclusivement de femmes, cette pièce aborde la thématique de l’exil, de l’expatriation, de l’accueil et de la reconstruction d’identité. Avec des accents asiatiques, indiens, ou encore africains et dans un français approximatif dû à la difficulté de la langue, ces personnes venant des quatre coins du monde, nous font ressentir les différentes difficultés endurées lors de l’arrivée dans un nouveau pays. Ils nous racontent leur vie au quotidien.

©cc/tomdossantos

Les différentes coutumes de chaque pays sont très bien illustrées à travers les vêtements, les objets, les danses traditionnelles, mais également les musiques, jouées par le seul homme de la troupe à l’aide d’un instrument à corde vietnamien. Lorsque l’on ressort, on perçoit mieux ce qu’est l’expatriation vécu par les concernés. La prise de conscience est profonde : à quel point le chemin peut être long entre l’arrivée et une complète adaptation ?

Une réussite pour les membres du Centre linguistique, de Renaissance et Culture, ainsi que Réussite Educative ainsi que toutes les personnes ayant participé.

Tom Dos Santos

Advertisements

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*