À Bayonne, un chauffeur de bus est dans un état de mort cérébrale après avoir été agressé ce dimanche. Cinq personnes ont été interpellées et sont en garde à vue.

Ce conducteur de bus, âgé de 59 ans, s’est fait agresser par un groupe de personnes, monté dans un bus alors qu’ils n’avaient ni masques ni ticket. Le chauffeur leur a alors fait remarquer et a tenté de les faire sortir du bus, mais ces cinq personnes s’en sont violemment pris à lui. Ce lundi, il est dans un état de mort cérébrale, il a été transporté à l’hôpital et “a subi une opération dans la nuit” a indiqué Jean-Philippe Paulmier, délégué de la CFDT (Confédération française démocratique du travail).

Cinq personnes sont pour l’instant en garde à vue, un homme trentenaire depuis ce dimanche soir et quatre autres individus depuis ce lundi.

Pas de bus en circulation à Bayonne

En soutien à leur collègue, les chauffeurs du réseau de bus Chronoplus ont exercé leur droit de retrait depuis ce lundi à 5 heures. Ainsi, plus aucun bus du réseau ne circule dans l’agglomération de Bayonne. Le syndicat, révolté par ce drame, réclame plus de sécurité mise en place dans les bus pour les conducteurs.

Catégories : Société

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *