Le Premier ministre a annoncé ce lundi matin que 116 vies avaient été épargnées en six mois sur le réseau routier concerné par la baisse à 80 km/h de la vitesse autorisée. En Essonne, la préfecture annonce qu’une vie a été sauvée.

Steve Beaunay

Catégories : Archives

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.