Les uns après les autres, les salons internationaux sont annulés ou reportés en raison du risque d’épidémie lié au coronavirus.

Pour la première fois depuis sa création en 1996, le grand salon du jeu vidéo ne va pas avoir lieu. Face à la pandémie du Covid-19 – l’OMS vient officiellement d’annoncer la nouvelle – les grands événements culturels doivent tour à tour prendre la lourde décision d’annuler. 

C’est le cas du plus grand salon du jeu vidéo qui se déroule chaque année à Los Angeles en Californie et devait initialement se dérouler du 9 au 11 juin. Un coup dur pour l’industrie du jeu vidéo, comme l’a annoncé via un communiqué officiel de l’ESA l’Entertainment Software Association : « Suite aux inquiétudes croissantes concernant le virus COVID-19, nous pensons qu’il s’agit de la meilleure façon de réagir à cette situation mondiale sans précédent. Nous sommes très déçus de ne pas pouvoir organiser cet événement pour nos fans et nos supporters, mais nous savons qu’il s’agit de la bonne décision sur la base des informations dont nous disposons aujourd’hui».

Une année 2020 synonyme d’une génération nouvelle de consoles

Cette annonce tombe mal. Même s’il n’y a jamais de réellement de moment propice pour ce genre d’annonce, cette année 2020 est celle de la nouvelle génération de consoles. Alors que depuis 2019, Sony ne met plus les pieds à l’E3 et préfère organiser ses propres événements, le géant américain Microsoft devait y présenter sa nouvelle Xbox Series X lors de l’E3 2020.

Déjà chahuté depuis quelques années maintenant, la pertinence du salon est plus que jamais remise en question…

Catégories : Culture

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.