Deux ans après son album « Kamikaze », c’est sans promo que le rappeur originaire de Détroit fait son grand retour avec l’album « Music to Be Murdered By ». Un come-back qui suscite déjà la controverse.

Personne ne l’avait vu venir. Pour le plus grand plaisir des fans, Slim Shady est de retour aux affaires. Comme son précédent album Kamikaze, Eminem n’a plus rien à prouver et a décidé de publier par surprise son onzième album, dans la nuit de jeudi à vendredi. Pour ce nouvel opus, c’est son producteur et mentor de toujours Dr Dre qui a entièrement produit Music To Be Murdered By

Le projet de 20 titres se compose d’un joli casting : Anderson .Paak, Ed Sheeran, Black Thought des Roots, Q-Tip, Royce Da 5’9, Young M.A., Joell Ortiz et le regretté Juice WRLD.

Un clip qui milite contre les tueries de masse

Son come-back inattendu, le rappeur de Détroit a choisi de l’accompagné avec la sortie d’un clip Darkness, clip qui interpelle sur l’utilisation des armes à feu et les tueries de masse. Celui-ci nous dépeint l’histoire d’un homme rongé par la solitude au bord du suicide – “je ne veux plus être seul dans l’obscurité” lâche-t-il a plusieurs reprises tout au long du morceau. 

Dans la suite du clip, l’homme en question finira par ouvrir le feu depuis la fenêtre d’un hôtel avant de retourner son arme contre lui. La vidéo fait explicitement référence à la fusillade de Las Vegas en 2017 qui a fait on le rappelle 58 morts et plus de 500 blessés.

Le clip se conclut sur un montage assemblant les récentes images des tueries de masse aux Etats-Unis avec le message suivant : « Quand cela cessera-t-il ? Quand suffisamment de gens s’en soucieront. Inscrivez-vous sur les listes électorales. Faites entendre votre voix et aidez à changer la loi sur les armes à feu en Amérique. » A la fin du clip, Eminem appelle les Américains à changer la loi en nous renvoyant vers un lien d’inscription sur les listes électorales vote.gov mais également sur un de ses sites répertoriant les organismes du lutte contre les armes à feu. 

A peine sorti et déjà une polémique 

Dès le second titre de l’album, Unacommodating, le rappeur lâche la punchline qui créé une polémique qui ne va pas mettre longtemps à ébranler les réseaux sociaux  : “Je contemple le cri des bombes qui tombent sur le game comme si j’étais à l’extérieur d’un concert d’Ariana Grande”.

https://twitter.com/troyxvi/status/1218047547475931136?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1218047547475931136&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.dhnet.be%2Fmedias%2Fmusique%2Feminem-provoque-la-colere-des-fans-de-ariana-grande-en-evoquant-l-attentat-de-manchester-dans-son-nouvel-album-5e218f1ad8ad58303180b267

La pique lancée par Eminem fait référence à l’attentat suicide survenu le 22 mai 2017 à la sortie d’un concert d’Ariana Grande à Manchester, au cours duquel 22 personnes avaient perdu la vie.

Catégories : Culture

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.