Au terme d’une rencontre à sens unique, les parisiens se sont imposés sur le score de 6-0. Pour Linas-Montlhéry, cette formidable aventure s’arrête donc en 32es de finale de la Coupe de France. Au-delà du résultat, pour les joueurs amateurs le plus important était ailleurs.

Le miracle n’a pas eu lieu. Dimanche soir, le club essonnien a lourdement chuté (6-0) face au Paris Saint-Germain au stade Robert-Bobin de Bondoufle. Si les hommes de Stéphane Cabrelli ont encaissé quelques minutes avant la pause un but à la 31e minute de jeu, Linas-Montlhéry s’est offert une occasion d’y croire sur un penalty. Une opportunité manquée à la 40e minute. La suite sera à sens unique et verra les parisiens maîtriser la rencontre de bout en bout.

Malgré le score fleuve, Linas-Montlhéry n’est pas prêt d’oublier ce match. Les joueurs de Régional 1 ont pu jouer contre leurs idoles – même si la plupart des stars parisiennes n’ont pas fait part à la rencontre – et ce moment restera forcément gravé dans leurs mémoires. D’ailleurs, durant la rencontre, l’entraîneur Stéphane Cabrelli, abonné au Parc des Princes a révélé au micro de RMC avoir entonné les chants de supporters parisiens.

« Je me suis surpris trois ou quatre fois à chanter les chansons du kop. C’est quelque chose d’extraordinaire quand on est fanatique du PSG comme je le suis […] Sincèrement, c’était une soirée extraordinaire et elle restera gravée dans nos mémoires.»

Stéphane Cabrelli, abonné au Parc des Princes et fervent supporter du PSG. Crédit : RMC Sport

A l’inverse de l’Olympique de Marseille, le PSG a laissé l’intégralité des recettes au club amateur. Une coutume et une marque de respect appréciée par le président du club Michaël Bertansetti.

«Il y a eu un grand respect. Ils ont été grands seigneurs. Même Leonardo, avec lequel on a eu pas mal d’échanges et qui a été très dispo […] C’est un beau geste. Sincèrement, je n’en attendais pas moins.»

Après cette fabuleuse parenthèse enchantée, le club va quelque peu retomber dans l’anonymat, mais avec un souvenir inoubliable.

Catégories : Sport

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.