Les deux chaînes publiques de France Télévisions vont cesser d’émettre le 9 août prochain et certains programmes devraient basculer vers des plateformes numériques.

On connaît enfin la date. D’après les informations du Monde, les chaînes publiques France 4 et France Ô, diffusées sur la TNT, devraient fermer dès le 9 août 2020. Le verdict fait suite à la décision prise par Françoise Nyssen, ministre de la Culture de l’époque, dans le cadre de la grande réforme de l’audiovisuel prévue en 2020 par le gouvernement français. Toutes les deux crées au même moment en 2005, ces chaînes mettent donc fin à leurs programmations respectives après 17 années d’existence. 

Une bascule progressive 

La transition est déjà en marche. L’arrêt de France 4, chaîne consacrée notamment à la jeunesse, et de France Ô, chaîne des Outre-mer, doit s’accompagner d’un basculement de leurs programmes sur des plateformes numériques, et d’un renforcement des programmes pour enfants et ultramarins sur les autres chaînes du groupe.


Cette mutation a déjà débuté en décembre d’Okoo, nouvelle offre en ligne pour les enfants de France Télévisions, qui fait suite à ses anciennes marques Ludo et Zouzous. En ce qui concerne France Ô, dans une interview pour puremedias.com, le numéro 2 de France Télévision, Takis Candilis, s’est épanché sur les futurs projets de la chaîne et a tenu à rassurer les spectateurs sur la visibilité de l’actualité de leurs territoires :

« Pour l’outre-mer, nous poursuivons notre travail déjà entamé sur l’antenne de France 3 avec un magazine quotidien, “LTOM”, pour “Les Témoins d’Outre-mer”, une exposition de documentaires ultras marins et la diffusion du magazine “Riding Zone” le week-end. »

Catégories : Culture

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.