Dans l’affaire des emplois fictifs qui a été révélé en 2017, lors de la campagne pour les élections présidentielles, François Fillon et son épouse ont été reconnus coupables.

François Fillon hérite de cinq ans de prison dont deux ans ferme, 375 000 euros d’amende et une peine d’inéligibilité de dix ans. Son épouse écope de trois ans de prison avec sursis et 375 000 euros d’amende. Après l’annonce de cette sanction, le couple à immédiatement fait appel. Marc Joulaud, l’ancien suppléant de François Fillon dans la Sarthe a lui aussi été reconnu coupable et a été condamné à trois ans de prison avec sursis, 20 000 euros d’amende et cinq ans d’inéligibilité. Ils ont tous les trois été condamnés pour détournements de fonds publics, complicité et recel.

Il est reproché aux trois coupables d’avoir créé un emploi fictif avec des contrats qui n’avaient aucune consistance pour Pénélope Fillon et d’ainsi avoir détourné l’argent de ses contrats versé à Madame Fillon. Le montant s’élève, selon le tribunal, à 1 156 000 euros.

Catégories : Société

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *