Si Grigny est une ville souvent critiquée, elle n’a pas que des mauvaises choses à raconter, et le club de taekwondo « Animation Grigny 2 Taekwondo» est un parfait exemple à ce niveau-là.

Les weekends du 5-6 et 12-13 mars, le club de Taekwondo de Grigny a envoyé plusieurs de ses membres aux championnats de France, à Clermont-Ferrand et Lyon.

A Clermont-Ferrand, le 5 mars, Divine Dagnet s’est illustrée parmi les 643 compétiteurs et plus précisément les 18 combattantes de sa catégorie « juniors -59kg » en finissant vice-championne de France !

             

Félicitations également aux autres compétiteurs de Grigny, notamment, le 6 mars, Aid Mélissa quart de finaliste en cadets-55kg et Bettoni Amine 16ème de finaliste en cadets-37kg. Et le 12 mars à Lyon, Dagnet Divine (encore une fois !) quart de finaliste en seniors-57kg (qui s’incline contre une membre de l’équipe de France), Dagnet Miliane 16ème de finaliste en seniors-62kg et enfin Mannai Rayane quart de finaliste en séniors+87kg.

Le président du club (et du comité départemental de taekwondo Essonne et médaillé de bronze et d’argent jeunesse et sports) Christophe THIERRY a généreusement proposé d’accueillir des enfants réfugiés Ukrainiens dans son dojo, afin de leur changer un peu les idées. Une belle initiative qui est encore en cours d’étude mais dont la solidarité fait chaud au cœur. 

Bravo au club de Taekwondo de Grigny et à tous ses adhérents !

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.