Le 25 janvier 2022, CentraleSupélec s’engage pour agir contre le sexisme ordinaire en entreprise et intègre l’initiative #StOpE.

En 2018, Accor, EY et L’Oréal ont créé l’initiative interentreprises “Stop au Sexisme Ordinaire en Entreprise” avec pour objectif de faire baisser le sexisme dans les entreprises. Plus de 140 entreprises ont rejoint l’initiative avec pour engagement de faire reculer durablement le sexisme ordinaire en appliquant à la lettre huit engagements prioritaires : 

  • Appliquer le principe de tolérance zéro
  • Informer des comportements sexistes ( actes, paroles, attitudes ) 
  • Former sur les bonnes pratiques en entreprise 
  • Diffuser des outils pédagogiques aux salariés pour faire face aux agissements sexistes en entreprise
  • Inciter l’ensemble des salariés à contribuer, à prévenir, à identifier les comportements sexistes
  • Accompagner de manière personnalisée les victimes, témoins.
  • Sanctionner les comportements répréhensibles et communiquer sur les sanctions associées
  • Mener une politique contre le sexisme en s’adaptant aux situations

Cette initiative est placée sous la direction d’Élisabeth Moreno, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances. 

En rejoignant cette initiative, l’École affirme une nouvelle fois son engagement contre le sexisme ordinaire

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.