La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) a de nouveau donné son approbation pour le lancement ce samedi de l’application StopCovid.

Après une première validation il y a un mois, la CNIL a de nouveau validé le projet. L’application qui sera mise en place pour lutter contre le Coronavirus, devrait être lancée ce week-end.

“Elle (ndlr : la CNIL) constate que l’application « StopCovid » ne conduira pas à créer une liste des personnes contaminées mais simplement une liste de contacts, pour lesquels toutes les données sont pseudonymisées. Elle respecte ainsi le concept de protection des données dès la conception.” a annoncé la Commission dans son communiqué publié ce mardi.

Le secrétariat d’Etat au numérique a déclaré à la presse que “l’application est techniquement opérationnelle et les tests” menés avaient été “conclusifs”. Mais avant d’être lancée définitivement, l’application doit être validée ce mercredi après-midi par l’Assemblée Nationale.

Comment fonctionnera l’application ?

“StopCovid” sera tout d’abord basée sur le volontariat et utilisera le bluetooth à basse consommation des smartphones pour que les utilisateurs puissent signaler s’ils ont croisé ou non des gens atteints du Covid à l’aide du “contact tracing”.

À noter que l’application a été testée sur 60 militaires pour vérifier son bon fonctionnement. Chacun a reçu un téléphone équipé de l’application et durant 3 jours. Elle a été jugée prête et efficace.

Catégories : Santé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.