article rédigé par Justie.

 Les centres de vaccination contre la Covid-19 d’Arpajon et de Longjumeau, accueillent ce 19 avril la ministre de la Transformation et de la Fonction Publique. 

Suites aux annonces du président de la République le 31 mars dernier, dont celle de l’accélération de vaccinations pour les 60-70 ans à compter du 16 Avril, les centres de vaccination d’Arpajon et Longjumeau restent mobilisés. Actuellement, le département de l’Essonne comptabilise plus de 1,3 millions d’habitants. Ainsi, 71 651 personnes sont complètement vaccinées. 185 111 personnes sont en attente de l’administration de la seconde dose du vaccin. 

En ce sens, la ministre Amélie Montchalin s’est rendue aux centres de vaccination d’Arpajon et de Longjumeau. Le but ? Encourager au maintien de la dynamique des campagnes de vaccination. En effet, ces centres prennent en charge principalement les plus de 60 ans, et  les personnes souffrant de grave maladie. 

Des échanges ont eu lieu avec le personnel fortement mobilisé autour de la vaccination. La présence de la ministre permet également d’effectuer un rappel sur la stratégie vaccinale du gouvernement. Cette dernière, affinée par le président de la République depuis le 31 Mars. En effet, il est question d’une accélération des vaccinations. Les plus de 60 ans à la mi-Avril, les plus de 50 ans à compter de mi-mai, les moins de 50 ans à partir de  mi-juin.

 Le passage de la ministre marque le soutien du gouvernement, envers les agents du service public et les personnes vaccinées. Autrement, veiller à la mise à disposition des mêmes moyens au sein des structures de vaccination pour faciliter le passage d’un grand nombre de personnes.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *