La Cathédrale de la Résurrection située dans le département de l’Essonne dispose d’un espace artistique. Elle rend hommage à Paul Delouvrier une importante figure culturelle de la deuxième partie du XXème. Aujourd’hui, ce musée se veut proche de son temps et ouvre un espace aux artistes contemporains pour faire place à la jeune génération.

Ouvert en 2007, ce musée d’art est implanté en plein cœur de l’Essonne, au sein de la Cathédrale de la Résurrection à Evry. Son nom rend hommage à Paul Delouvrier (1914-1995), proche de Charles de Gaulle et personnage important des Trente Glorieuses. C’est d’ailleurs lui qui lance le « projet RER », Réseau Express Régional dans les années 1960.

Le musée Paul Delouvrier regroupe différentes collections d’art. Ces dernières reflètent la vie quotidienne de différents groupes ethniques et linguistiques, souvent méconnus du public. Ce musée détient une riche collection d’art provenant d’Afrique, scindée en deux collections. Ces dernières ont été énormément enrichies grâce au don de deux collectionneurs italiens : Marco Gilioli et Vicenzo Garibbo.

Le lieu s’est également doté d’une riche collection d’art contemporain. Près de 50 œuvres sont ainsi exposées depuis la création du musée. Placer un espace dédié à l’art au sein du Musée fut une volonté de Jack Lang, ancien ministre de la Culture et du Cardinal Jean-Marie Lustiger, archevêque de Paris. Le musée permet ainsi d’offrir une visibilité aux jeunes artistes talentueux ou locaux.

Le musée est moins étonnement possesseur d’arts sacrés provenant du diocèse d’Evry-Corbeil-Essonnes. Ce sont généralement des ornements liturgiques, du mobilier, des ouvrages et des tableaux de maîtres.

Actuellement toujours fermé en raison des mesures sanitaires liée au Covid, le musée Paul Delouvrier reste un lieu culturel à découvrir dès que possible.

Article réalisé par les Zulu, Licence pro PVPHCN de l’université d’Évry Val d’Esonne.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.