Ce jeudi 10 janvier, la coopérative de jeunesse des Ulis ELIScop a marqué le début de l’événement “Restaurant Éphémère”, en l’honneur de dix jeunes entrepreneurs à l’origine de projets aussi riches que variés.

Les dix jeunes entrepreneurs à l’origine de projets aussi riches que variés.

Le but de cette cérémonie d’ouverture est de créer, partager, expérimenter, tester, dans plusieurs domaines : Pâtisserie, cosmétique ou encore ostéopathie. Chacun propose une démonstration de ses talents comme  la cuisine dans un food truck antillais, le montage et la réalisation de vidéos, ou la photographie.

Après la présentation de chaque projet et de son instigateur, une vidéo fut projetée dans le but d’introduire le projet global et commun. Cette projection a fait suite à un brunch, où chacun a pu échanger son avis et ses idées autour de dégustations apéritives préparées par Gabriel et Kadydiatou, deux jeunes chef-cuisinier et chef-pâtissière, faisant partie intégrante des l’équipe des 10 participants.

« Nous vivons tous dans le but d’être heureux, nous menons tous une existence différente, qui pourtant est la même. » Anne Frank

Cette citation, notée sur l’un des tableaux représentatifs du projet, représente la philosophie du projet et son ampleur. Le bonheur de ses entrepreneurs passe par leur soif de l’entrepreneuriat, véritable passion, leur ambition d’être heureux professionnellement, leur dénominateur commun. Chacun a  proposé un projet différent, qui n’en reste pas moins complémentaire. Finalement, leurs domaines et savoir-faire s’assemblent pour ne former plus qu’un projet global d’où « la même existence ».

Brefs portraits de certains néo-entrepreneurs :

▶️ Dimitri :

A peine revenu du pays des Kangourous, Dimitri s’est engagé dans une aventure complètement différente. Cette fois-ci, il veut, en adéquation avec ses passions pour la photographie, le cinéma et les montages vidéo, développer sa propre activité professionnelle. Aujourd’hui, il a su additionner ces passions et sa volonté d’entreprendre dans le multimédia. Passionné de création de films, court- métrage et de shooting photo, il espère développer toujours plus sa technique de travail au sein même du projet.

▶️ Sandra :

La plus expérimentée des dix innovateurs, Sandra avait, avant de rejoindre la coopérative ELIScop, déjà créé et développer sa propre société. Spécialisée dans la prestation de service type cuisinier- traiteur, la PME a pour concept, la prise en charge de l’évènement de A à Z. La petite entreprise emploie, ainsi de nombreuses personnes, tel les chef(fe)s de cuisine, les conseillères évènementiels ou encore des hôte(sse)s d’accueil. Elle espère ainsi poursuivre son projet, tout en apportant son expérience de l’entreprenariat aux membres de la coopérative.

▶️ Amanda :

Un BTS Notariat dans la poche, depuis peu, Amanda espère pouvoir s’investir dans son projet de cosmétique. Intéressée par ce domaine depuis son départ du cocon familial, elle s’est forgée en autodidacte. Selon elle, lorsqu’elle est devenue autonome et qu’elle a dû s’acheter sa propre gamme de cosmétique, c’est à ce moment-là qu’elle s’est consacrée à la recherche des meilleurs produits pour assurer la santé de ses cheveux. Aujourd’hui elle porte un projet d’entrepreneuriat sur support web où elle espère prochainement offrir conseils et produits bio.

▶️ Sofia :

Passionnée et amatrice invétérée de photographie de longue date, Sofia espère en faire sa profession. Elle voudrait, en tant que photographe événementiel, user de ses talents et des yeux avisés dans tous les domaines et pour tous ceux, qui auraient besoin de son expertise et compétence. Elle ne se ferme aucune porte, elle est prête à exercer sa passion et à aider dans le cadre de son projet, ses partenaires, des associations, les particuliers (grandes occasions) et entreprises.

▶️ Damien :

Ingénieur de formation, Damien compte finalement donner libre cours à sa passion. Il maitrise une technique de l’ostéopathie énergétique, qui lui permet de soigner et de faire reposer les muscles tout en soulageant le blessé grâce à la pratique médicale, proche du magnétiseur, de l’application des mains. Auteur et créateur d’un site web  et d’un blog où il dispense de nombreux conseils sur le stress et sa gestion, sur la pollution environnementale qui nous pollue nous. Enfin, il offre informations et consignes de santé sur l’alimentation, que ce soit en conférences ou sur internet, dont l’importance est primordiale. Sa devise ? « Prenez soin de vous, encore plus si cela vous fait plaisir. »

▶️ Gabriel :

Gabriel le chef-cuisinier de la coopérative a pour projet d’ouvrir un food truck spécialisé dans la cuisine antillaise. Son concept ? Plats du jour originaux et deux plats différents par semaine par soucis écologique, qui seraient à base de viande pour l’un et de poisson, pour l’autre. Ambitionnant la proposition de menus à prix moyen et égaux à ceux des fast-food (type grec/mcdo) à base de produits frais, il compte aider le plus grand nombre en lui faisant éviter tous produits nocifs ou gras. Sa mission ? « Faire manger bien mais sain. » Gabriel a un but, il « espère partager sa passion et son métier en créant sa propre boîte. »

10 projets qui convergent en un seul, un restaurant éphémère, qui proposera une grande diversité de domaines, tout en ayant le souci d’une démarche saine pour autrui comme pour l’environnement. Encore en phase d’incubation, le projet a démarré officiellement ce mercredi aux Ulis.

Thomas Faigel

Catégories : Archives

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.