Le mercredi 6 novembre dernier a eu lieu la seconde édition de la remise du Prix Citoyen organisée par le Département de l‘Essonne à l’espace culturel Baschet Saint-Michel-sur-Orge. Un évènement citoyen annuel qui met en lumière l’engagement de la jeunesse essonnienne.

Fort du succès grandiloquent de la première édition, c’est tout logiquement que le Département a décidé de poursuivre cette action en faveur des jeunes citoyens de l’Essonne. La promesse d’être plus proche des jeunes, c’est aussi les écouter davantage pour construire avec eux le service public d’aujourd’hui et de demain, dans des formes nouvelles de communication et de dialogue démocratique. En 2019, le Département a investi environ 2.1 millions d’euros en faveur de la citoyenneté.

Avec une ville qui affiche une moyenne d’âge de moins de 30 ans, le Prix Citoyen permet une libération de la parole en faveur de cette jeunesse qui ne demande qu’une chose : pouvoir s’exprimer. Et c’est tout l’objet de ce prix puisqu’il valorise l’engagement des jeunes essonniens de 16 à 25 ans envers leurs concitoyens.

Retour donc à cette soirée du 6 novembre. Co-animée dans une ambiance chaleureuse par Bruno Raffenne-Devillers, directeur de la MJC de Limours et par Madame Sophie Rigault, Vice-présidente déléguée à la jeunesse, aux sports et à la vie associative, cette seconde édition a mis l’accent sur trois thématiques : « Le harcèlement scolaire », « La Santé un droit pour tous » et « Le numérique vecteur de lien social et de la fracture du numérique ».

Sensibiliser et responsabiliser la jeunesse

Ces jeunes venus des lycées de Ris-Orangis et de Sainte-Geneviève-des-Bois, se sont à leur manière appropriés le sujet ô combien endémique du harcèlement scolaire en réalisant un forum de discussion à destination des plus jeunes ainsi qu’un un clip de hip-hop dénonçant cette problématique. Les heureux lauréats de la soirée se partageront des prix allant de 400 euros à 1000 euros. Et certains ont même prévu avec cet argent de poursuivre leur engagement citoyen en réalisant un support audiovisuel sur la thématique du harcèlement scolaire.

Le volley-ball fauteuil, un autre regard sur le sport

Qui a dit que le handicap était incompatible avec le sport ? C’était sans aucun doute l’un des moments marquants de cette soirée. Pour la catégorie « La Santé un droit pour tous », c’est l’association Handi Champcueil Sports et Loisirs qui s’est vu plébisciter et donc récompensée. Casser les préjugés et changer le regard sur le handicap, c’est à travers un documentaire intitulé ” le volley-ball un sport partagé”, que l’association a présenté l’activité sportive du volley-ball fauteuil. Il s’agit ici d’un sport a part entière qui mixe les valides et les handicapés. Le but étant de partager ensemble certaines valeurs du sport : partage, dépassement de soi, mais aussi et avant tout finalement, du plaisir.

Catégories : Société

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.