Parce que bon nombre de mal-logés, d’exploités, de retenus ou de personnes à la rue étaient également en première ligne durant la crise, de nombreux collectifs, syndicats appellent ce samedi 20 juin 2020 (de Nation au Stalingrad), à manifester pour la défense des droits des sans-papiers. 

La crise sanitaire du Covid-19 n’a évidemment pas épargné les sans-papiers, bien au contraire. C’est dans un contexte sanitaire et social sans précédent en France, que de nombreux sans-papiers se mobilisent le 20 juin 2020 afin de faire entendre leurs revendications. Cette manifestation fait suite à celle du 30 mai, où syndicats exigeaient la régularisation des sans-papiers. 

Selon KHIANG Nayan (Vice-président des affaires extérieures de l’association Bangladesh Community in France, Fondateur et Président de France Association of ChildEduc Bangladesh) la manifestation du 30 mai 2020 à Paris avait pour but de faire entendre les conditions dramatiques que vivent des milliers de sans-papiers en France. Une situation aggravée à cause du Covid-19. Pourtant le gouvernement n’a pas répondu aux exigences portées par cette manifestation à savoir : régularisation de tous les sans-papiers et migrants, fermeture des centres de rétention, et logement décent pour tous. 

Depuis plusieurs mois, les sans-papiers sont en première ligne de cette crise sanitaire pourtant, beaucoup continuent de travailler par nécessité de revenus malgré la situations sanitaire dramatique. C’est pour cette raison qu’ils ont bravé l’interdiction de manifester aux côtés de nombreux soutiens dans le but d’obtenir une régularisation. Pourtant, aucune réponse n’est venue de la par du gouvernement. Le pouvoir n’entend pas, c’est pourquoi les sans-papiers vont crier plus fort et appellent à manifester encore plus en nombre le 20 juin à travers l’ensemble du pays. 

Appel à toutes et tous 

Sur la base de l’appel « régularisation ! Pour l’égalité des droits : des papiers pour toutes et tous »soutenu par des collectifs (ATMF, FACEBD, ATTAC, BCF…) des syndicats, des personnalités, organisations sur tout le territoire, la Marche des Solidarités appelle à une journée de mobilisation nationale le samedi 20 juin pour la régularisation de tous les Sans-papiers et Migrants, la fermeture des CRA et le logement pour tous, pour l’égalité des droits et la fin des discriminations, pour la liberté. 

Les sans papiers peuvent seulement attendre pour que la situation liée à la crise sanitaire s’améliore, le plus vite possible. Un geste de la part du gouvernement français en cette période de crise est la meilleure solution pour les aider. La crise sanitaire a montré que ces mesures de justice et d’égalité étaient aussi des mesures indispensables pour construire une société plus solidaire et plus sûre, y compris sur le plan sanitaire. 

Article rédigé par KHIANG Nayan 

Catégories : Actu positive

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *