Le samedi 21 septembre 2019 au centre social Brel-Brassens, Mireille Tetegan a eu l’honneur de recevoir la médaille de chevalier de l’Ordre National du Mérite. Une médaille qui récompense plus de vingt années d’aide sociale à Evry-Courcouronnes.

Elle a toujours dédié sa vie à aider son prochain. Le tout, sans jamais rien attendre en retour. Elle qui a toujours laissé grande ouverte sa porte à ceux qui étaient dans le besoin, sa générosité débordante a depuis été récompensé par cette médaille symbolique.

Mireille Tetegan est née en 1958 à Dakar au Sénégal dans une fratrie de 10 enfants. Arrivée dès l’âge de 16 ans en France, depuis, Mireille a réussi a pleinement réussi à s’intégrer, si bien qu’elle est aujourd’hui un modèle d’intégration républicain. Aimante et dévouée, celle qu’on appelle aujourd’hui « Tantine » ou « Mireille la solution » a été chargé de missions en faveur de la réussite éducative entre 2001 et 2017. Cette année de 2001 n’a rien d’anodine. En effet, c’est une date charnière pour elle en raison du décès accidentel d’un jeune de son quartier. « Plus jamais ça » se dira-t-elle par la suite. 

Depuis, son dévouement auprès des siens et son engagement social ont donc été récompensé de la plus belle des manières. 
Décorée sous les yeux de sa mère, de ses enfants, de ses proches ainsi que du consul du Bénin, venu exprès pour la cérémonie, c’est une Mireille Tetegan très émue qui a reçu la médaille de Chevalier de l’Ordre National du Mérite des mains du maire Stéphane Baudet.

Depuis, son dévouement auprès des siens et son engagement social ont donc été récompensé de la plus belle des manières. 
Décorée sous les yeux de sa mère, de ses enfants, de ses proches ainsi que du consul du Bénin, venu exprès pour la cérémonie, c’est une Mireille Tetegan très émue qui a reçu la médaille de Chevalier de l’Ordre National du Mérite des mains du maire Stéphane Baudet.

Un nouveau départ

Celle qui a été conseillère municipale à la mairie d’Evry-Courcouronnes depuis 2008, a choisi de stopper et de mettre fin à son mandat en cette fin d’année dans le but de poursuivre avec l’un de ses fils son projet de food-truck, Wassa Wassa Delices. Le départ d’une nouvelle vie pour cette femme au parcours inspirant.

Catégories : Société

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.