Le conseil municipal de Minneapolis, ville où a été tué George Floyd le 25 mai dernier a annoncé ce dimanche, vouloir démanteler la police municipale de la ville.

La mort de George Floyd, asphyxié par un policier blanc a déclenché de nombreuses manifestations dans le monde entier contre le racisme dans les forces de l’ordre. La ville située dans l’État du Minnesota a ainsi vouloir démanteler sa police municipale pour rebâtir un modèle de sécurité. Lisa Bender présidente du conseil de sécurité à déclaré : “Nous nous sommes engagés à démanteler les services de police tels que nous les connaissons et à reconstruire avec notre population un nouveau modèle de sécurité publique qui assure vraiment la sûreté de notre population”.

Repartir de zéro

La volonté de repartir de zéro après ces évènements nés à Minneapolis montre l’impact qu’a eu la mort de George Floyd sur la ville mais aussi le monde entier. Le conseil municipal veut aussi transférer le budget dédié à la police de la ville vers des projets se basant sur la population.

Alondra Cano, conseillère municipale a expliqué sur Twitter que la police de la ville de Minneapolis n’était “pas réformable et que nous allions mettre fin au système de maintien de l’ordre actuel”.

Catégories : Société

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.