Le Ministre de la Santé s’est rendu dans l’Essonne ce lundi matin. Il a visité les laboratoires du groupe Novartis, aux Ulis où une thérapie cellulaire pour lutter contre les cancers est produite.

En avril 2019, Novartis reprenait l’usine des Ulis en poursuivant le développement de cette usine de bio-production. 50 millions d’euros sont investis dans le plan de développement en multipliant par trois l’effectif du labo.

Un an et demi plus tard, ce site des Ulis bénéficie de toutes les capacités nécessaires pour mettre en œuvre les résultats souhaités et ainsi en faire un des sites les plus réputés en Europe.

L’objectif des études est d’arriver à réaliser des thérapies cellulaires, des technologies thérapeutiques révolutionnaires qui permettront d’avoir de plus en plus la possibilité de vaincre des maladies rares et graves, comme des cancers.

Ce lundi 20 septembre, Olivier Véran s’est rendu au laboratoire pour les féliciter et les remercier pour leurs recherches abouties qui ont permis de soigner 250 patients.

Illustration- Olivier Veran au laboratoire des Ulis

Le gouvernement a d’ailleurs montré de l’espoir pour ces thérapies cellulaires en apportant un soutien financier de 800 000 euros à Novartis dans le cadre du plan de relance post-Covid.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.