Rédaction/ juillet 9, 2018/ Sport/ 0 comments

Fautif contre l’Allemagne il y a quatre ans, le défenseur madrilène change la donne vendredi face à l’Uruguay. D’un but victorieux marqué de la tête, Varane propulse les Bleus en demi-finale. 

D’un duel perdu de la tête en 2014 contre Hummels, à un autre gagné face à Stuani, c’est comme si Raphaël Varane avait grandi.

Tomber pour mieux se relever !

   Au dernier mondial, il avait été fautif dans les airs sur le seul but d’Allemand (0-1), lors du quart de finale perdu par la France. On l’a beaucoup embêté avec ce duel manqué. Quatre ans plus tard, le vice-capitaine de l’équipe de France s’est rattrapé en inscrivant un but de la tête au même stade de la compétition. Servi par Griezmann sur coup franc, Raphaël Varane arrive avant Stuani et touche le ballon de la tête, pour le dévier dans les filets de Muslera. Le défenseur tricolore a permis aux français d’ouvrir le score avant la pause.

Le madrilène donne de l’espoir à la nation pour la suite de cette compétition, notamment par sa capacité à répondre présent dans des matchs forts en intensité. Grace à ses qualités de jeu, Varane est devenu hier à Nijni Novgorod, celui qui a conduit les Bleus en demi-finale du mondial en Russie. Le natif de Lille a fêté son but par un intense cri de joie : il s’agit là, de sa troisième réalisation en équipe de France. Vainqueurs contre la Celeste (2-0), les français jouera contre les Diables Rouges (Belgique) ce mardi soir à 20 heures !

Steve Beaunay

 

 

Advertisements

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*