Lat91 WebMaster/ décembre 4, 2018/ L'actu positive/ 0 comments

Porteur du maillot de l’équipe de France et auteur de prestations prodigieuses. Le milieu de terrain lyonnais Tanguy Ndombele connaît un début de carrière où tout semble lui réussir. Cependant, dans sa jeunesse tout ne lui a pas toujours sourit. Refusé à Nantes et délaissé par le centre de formation de Guingamp, le jeune Essonnien n’avait pas encore pris conscience que son potentiel pouvait l’emmener loin. Retour sur cette fulgurante ascension.

C’est dans cette commune d’Epinay-sous-Sénart  que la révélation lyonnaise a grandi et a écrit son premier chapitre de sa romance footballistique. « A l’époque, il avait déjà ce potentiel technique surprenant, mais il avait un côté un peu fainéant. Il ne parle pas beaucoup, il n’est pas très expansif » souligne Eskhender Ben Fradj, directeur technique et sportif du FC Epinay Athlético.   « C’est un garçon qui avait beaucoup de difficultés à s’ouvrir et à faire part de ses émotions, et ça lui a fermé les portes du centre de formation de Guingamp.» pense Mickaël Bertansetti, le président de l’ESA Linas-Montlhéry.

Son parcours chez les professionnels

C’est à Amiens que ce milieu de terrain polyvalent a rebondi en août 2014.  Le club était alors en National, ça ne faisait pas rêver, mais cette fin brutale avec Guingamp l’a fait progresser mentalement. Il ne s’agit pas de sa première déception dans sa quête du haut niveau.  En effet, âgé de 12 ligues des champions, le jeune Tanguy avait notamment obtenu un essai avec le FC Nantes. Malheureusement, étant malade avant cette détection il n’avait pas pu donner le meilleur de lui-même.

La belle opération lyonnaise de l’été avait été de recruter le jeune Tanguy en août 2017. Quelle ascension pour ce milieu de terrain Essonnien !  Il y a encore un an, il évoluait à Amiens tout juste promu en Ligue 1.

Mbappé est devenu champion du monde en Juillet 2018. Ndombele, quant à lui, est passé par la case de l’équipe de France espoirs et s’est adapté rapidement au haut niveau à son arrivée à Lyon, troisième du dernier championnat de France. Cette année le Francilien, a passé sans pression le test de la Ligue des champions. A la fin septembre, lors de l’exploit lyonnais à Manchester City (victoire 2-1), où il a été étincelant. En Ligue 1, il rayonne, par son talent lors des confrontations, au milieu des Neymar, Thauvin, ou encore Mbappé.

En  Octobre 2018,  l’ancien Longjumellois  a été appelé par Didier Deschamps, pour jouer avec nos champions du monde ! Face à l’Islande,  il a réalisé un premier match en sélection sans appréhension. Un début de saison fracassant, pour un joueur qui fait la fierté de sa ville et de son département !

Si le talent traîne toujours son lot de victimes, il finit à terme par s’imposer. Au bout d’une trajectoire brouillée et infléchie, Tanguy Ndombele, 21 ans, est arrivé là où son potentiel devait l’emmener.

Steve Beaunay

Advertisements

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*