À Gütersloh en Allemagne, le plus grand abattoir d’Europe est devenu un foyer d’infection. 1 331 salariés ont été testés positifs au Covid-19.

Depuis ce mercredi, l’abattoir de l’entreprise agroalimentaire Tönnies est devenu un foyer important du Coronavirus en Allemagne. Le 17 juin dernier, 400 salariés avaient déjà été testés positifs, le vendredi ce nombre avait doublé passant à 803 contaminés. Le samedi plus de 1 000 salariés étaient infectés. Les 6 500 employés ainsi que leur famille ont été mis en quarantaine. Ce lundi, 1 331 salariés se sont révélés être positifs.

Armin Laschet, le Premier ministre de Rhénanie du Nord-Westphalie a déclaré qu’un confinement dans la région n’était pas à exclure “Nous avons fermé les écoles et les crèches, c’est la première partie d’un confinement. Nous étudierons de nouvelles étapes dans les prochains jours.”

Sur ZDF, il ajoute “que nous avons maintenant prescrit la quarantaine pour 7 000 personnes (…) et c’est un objectif ambitieux, parce que les gens doivent recevoir de la nourriture.” En effet, Tönnies représente 30% du marché de la viande en Allemagne et la quarantaine créé un gros manque à ce niveau pour les populations.

Catégories : Société

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.