Ce dimanche, Emmanuel Macron s’exprimait pour la quatrième fois depuis le début de l’épidémie. Après 1 mois de déconfinement, le président de la République a dressé un premier bilan et s’est exprimé sur le déroulement des mois à venir.

“À partir de demain, nous allons pouvoir tourner la page du premier acte de la crise que nous avons traversé.” Emmanuel Macron a ensuite donné les nouvelles annonces de ce que l’on pourrait appeler le deuxième acte du déconfinement.

“Dès demain (ce lundi, ndlr) tout le territoire à l’exception de Mayotte et de la Guyane (…) passera dans la zone verte ce qui permettra une reprise plus forte du travail et la réouverture des cafés et restaurants en Ile-de-France.”

Le président de la République a aussi annoncé que les voyages entre les pays européens seraient autorisés dès ce lundi. Les voyages “dans les pays hors d’Europe où l’épidémie sera maîtrisée” seront autorisés à partir du 1er juillet.

“Dès demain (ce lundi, ndlr), les crèches, les écoles, les collèges se prépareront à accueillir à partir du 22 juin tous les élèves de manière obligatoire et selon les règles de présence normale” a déclaré Monsieur Macron.

“Le second tour des élections municipales pourra se dérouler, dans les communes concernées, le 28 juin.”

Emmanuel Macron a aussi prévenu que les rassemblement resteraient très encadrés. Les visites en EHPAD seront autorisées.

“Nous avons décidé des plans massifs pour les secteurs les plus durement touchés : l’industrie automobile, l’aéronautique, le tourisme, la culture, la restauration, l’hôtellerie, et nous poursuivrons. Au total, nous avons mobilisé près de 500 milliards d’euros. (…) Nous ne financerons pas ces dépenses en augmentant les impôts” a déclaré le président de la République.

“Une première victoire contre le virus”

“Nous allons donc pouvoir retrouver le plaisir d’être ensemble, de reprendre pleinement le travail mais aussi de nous divertir, de nous cultiver. Nous allons retrouver pour partie notre art de vivre, notre goût de liberté. (…) Cela ne signifie pas que le virus a disparu et que nous pouvons baisser totalement la garde. (…) Respecter les règles de distance physique. L’été 2020 ne sera pas un été comme les autres.(…) Il nous faudra veiller à l’évolution de l’épidémie au cas où elle reviendrait avec plus de force. Mais je suis heureux de cette première victoire contre le virus” s’est réjouit Monsieur Macron.

Le président de la République s’est montré satisfait de ce premier acte du déconfinement et a salué la responsabilité des Français : “Le 16 mars, nous avons fait le choix humaniste de placer la santé au dessus de l’économie. Vous avez fait preuve d’un sens des responsabilités admirable.”

Catégories : Société

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.