Ce samedi 12 Mai 2018 au Centre Culturel de Ris Orangis, se tenaient deux nouvelles créations de spectacles vivants de l’association « Citoyens Agités ». A travers ces interprétations des jeunes dénoncent les inégalités qui nous entourent. Retour sur ce spectacle détonnant.

Il est 19h00, les représentations vont bientôt commencer devant 500 personnes. La foule afflue, le succès est au rendez-vous pour les jeunes artistes. L’association « Citoyens Agités » permet de faire vivre de façon positive les cultures de chacun, de les faire participer et de devenir de véritables citoyens actifs et auteurs de leurs choix et actions. C’est également l’occasion d’intégrer les parents et notamment les plus éloignés des actions collectives et de mettre en avant la solidarité pour tous et par tous. Des parents qui étaient réunis pour soutenir leurs enfants et découvrir l’ampleur du travail. Au fil de la soirée, les places se remplissent pour le bonheur de tous.

Salle comble pour cette deuxième représentation de l’association Citoyens Agités.

Il est 20h00 et le spectacle commence, au programme de cette soirée deux représentations. D’un côté, “Cent identités” : un spectacle entièrement musical avec une troupe de 34 danseurs, chanteurs et musiciens de 8 à 19 ans qui traite des différences, de la tolérance, de l’égalité Homme-Femme et de la citoyenneté. Et de l’autre, “Les pourquoi pas” : un spectacle théâtrale avec une troupe de 21 comédiens de 8 à 19 ans qui traite des clichés, des discriminations et de l’ambition. Le maire de Ris-Orangis, Stéphane Raffalli, a tenu à saluer la prestation de l’association qui a pour but de favoriser le développement du territoire d’origine de ses membres : en France et à l’étranger (et notamment au Mali).

De la France au Mali, des invités de prestige étaient présents

Il y avait en ce samedi soir des invités de prestiges, notamment Hamane Niang, Ex Ministre de la Jeunesse et des sports du Mali, Ex Ministre de la culture du Mali, depuis 1999. Il est également le président de la FIBA (Fédération Internationale de Basket-ball Africain) et 1er Vice Président de la FIBA-Monde.  Partenaire de la ville de Kayes au Mali depuis maintenant 10 ans, Hamane Niang s’est exprimé sur les bienfaits que leur apporte cette association :  « de tels partenariats réduisent les inégalités, en donnant au passage la liberté aux jeunes de s’exprimer ». Ces fonds leur permettent d’envoyer des bénévoles de l’association à Kayes au Mali. Invités par Hamane Niang , Diana, 34 ans, ancienne internationale Malienne, médaillé d’or aux Jeux Africains en 2015 et sa petite sœur Touty, 27 ans, qui a prit sa relève en équipe nationale, regardent elles aussi le spectacle. Elles ont pu assister tout comme le public à une pièce interculturelle, intergénérationnelle et interquartier de qualité qui permet aux adhérents de partager des valeurs avec les enfants et leur famille.

Steve Beaunay

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.