Lat91 WebMaster/ mai 15, 2019/ Culture en Essonne/ 0 comments

Samedi 11 mai, de 12h à 16h le carnaval s’est invité dans les rues et sur la place d’Evry Courcouronnes. C’était l’occasion pour les habitants d’Evry Courcouronnes ainsi que d’autres habitants du département de l’Essonne de mêler chant et danse, le tout dans un esprit festif. Si vous avez manqué cet évènement, la Latitude91 s’est rendu sur place.

Le Samedi 11 mai devant la place de l’hôtel de ville, vers 12 heures, les premières préparations commencent, la place est décorée aux couleurs des tropiques et les premières banderoles sont installées. Attirés par cette ambiance exotique, certains passants se laissent tenter par des petites friandises proposées par les associations participantes dont « Le collectif familles Aunettes Epinettes » qui proposait un grand choix de petites pâtisseries ou de gourmandises salées en attendant que les différents groupes se rassemblent sur la place pour pouvoir lancer les festivités.

Un peu plus tard, vers 15 heures, confettis et percussions se mêlent aux rires de la foule. Les groupes défilent, suivis par les habitants vêtus de leurs plus beaux déguisements. L’emoji semblait à l’honneur chez les plus jeunes tandis que les plus vieux ont favorisé des costumes plus pittoresques. Des acrobates voltigent sous les applaudissements du public. Ils sont accompagnés d’un orchestre de jazz et de quelques chars débordants d’originalité. Les couleurs et les gens se fondent sur la place tandis que les groupes antillais paradent dans les rues. Adultes et enfants accourent pour pouvoir danser, chanter et clamer leur joie tous en cœur. Les enfants s’attroupent près des percussions et le chef de la parade invite les plus petits à suivre le rythme de la trompette qui résonne dans toute la rue.

Les groupes se dispersent et on en retrouve aux quatre coins de la Place des Droits de l’Homme et du Citoyen. Une troupe attire particulièrement l’attention du public. Il s’agit du groupe Timbao de Clichy-la-Garenne, fusionnant samba et reggae au rythme des percussions brésiliennes.

Il est orchestré par Mathieu qui nous a fait part de ses impressions pour cette édition du carnaval : « Il a fait beau donc tant mieux parce que c’était assez mal parti mais il faut croire que la météo est avec nous ! Tout était très bien organisé, l’ambiance est vraiment sympa et si la ville et l’organisation ont envie de nous voir on reviendra avec plaisir évidemment pour vous faire bouger au son de nos percussions ! »

Un carnaval qui fait du bruit

Nous avons interrogé trois autres personnes qui nous ont aussi fait part de leur ressentis face à ce carnaval :

  • Mère de famille : « Sortir le week-end c’est toujours mieux que de rester chez soi pour les enfants donc oui le carnaval c’est un bon compromis. Ils sont déguisés et ils peuvent s’amuser avec d’autres enfants pendant que nous les parents on s’assoit, on souffle un coup, en écoutant la musique et en mangeant des barbes à papa »
  • Retraitée : « C’est très bien le carnaval parce que ça défoule bien et puis tout le monde s’amuse les petits comme les grands, avec bon cœur et sous le soleil. Nous sommes tous ensemble et c’est ça qui compte. »
  • Jeune Essonnien : « Faire la fête gratuitement ? Evidemment que je dis oui bon il nous manque un peu d’alcool maisau moins on peut danser et hurler autant qu’on le veut sans avoir de problème ensuite alors comme on dit : pour moi c’est un grand OUI !»

Enfin, à 16h, les familles et les artistes se rassemblent pour un grand final. Des canons tirent des confettis qui virevoltent sur l’esplanade de la mairie d’Evry. Les adultes applaudissent tandis que les enfants s’amusent avec les confettis, le tout sur un fond musical calme qui indique la fin du festival.

Jéhanne Cardou

 

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*