Après avoir avoué en 2013 s’être dopé lors de ses 7 victoires au Tour de France (de 1999 à 2005), Lance Armstrong a admis s’être dopé depuis ses 21 ans.

Dans le futur documentaire “LANCE” qui va être diffusé sur la chaîne américaine ESPN les 25 mai et 1er juin prochain, l’homme de 48 ans a reconnu s’être dopé pour la première fois à “probablement 21 ans”. “Personne ne m’a jamais dit ‘‘Ne pose pas de question, on te donne ça et c’est tout.’’ Je n’aurais jamais accepté ça. Je me suis renseigné, c’était une démarche de ma part” a ajouté Armstrong.

L’ancienne star du cyclisme ne rejette pas la possibilité que ces produits dopants aient causé son cancer des testicules diagnostiqué et soigné en 1996.

Le 17 janvier 2013, lors d’une interview télévisée avec Oprah Winfrey, le cycliste américain avait avoué s’être dopé à l’EPO pendant toutes ses victoires au Tour de France. Après ses révélations l’américain avait été déchu de ses victoires lors de La Grande Boucle mais aussi d’une médaille de bronze aux Jeux Olympiques 2000 à Sydney.

Catégories : Sport

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.