Depuis le début de l’été, l’état à mis en place le programme “Quartiers d’été 2020” pour les jeunes qui n’ont pas l’opportunité de partir en vacances, notamment à cause du Covid-19. Durant ces deux mois, de nombreuses activités sont proposées aux jeunes issus de quartiers défavorisés pour les divertir. Solidarité, culture, emploi et loisirs sont les axes principaux de ce programme.

Le 7 août dernier, à Massy, molky, démonstration de work-out et autres activités étaient au programme au 6 square de la Poterne. Initialement prévues à partir de 14 heures, les activités ont dû être repoussées à cause de la période de canicule qui a touché tout le territoire français. Deux heures plus tard, les activités peuvent enfin commencer. Pour démarrer, une petite dizaine de jeunes sont là et jouent au molky. Après une interview de Monsieur Akim Attia, délégué du préfet à la préfecture de l’Essonne, c’est l’heure d’une démonstration de Street Workout par l’un des éducateurs, qui a aussi participé aux Championnats de France l’année dernière. Pendant plus d’une vingtaine de minute, dans le peu d’ombre disponible pour échapper au soleil, l’éducateur initie les jeunes présents à sa discipline. Après la démonstration terminée, d’autres activités ont eu lieu jusqu’aux alentours de 18 heures pour occuper les jeunes durant cette chaude après-midi.

Le programme “Quartiers d’été” en collaboration avec les maisons de quartiers des différentes ville de l’Essonne, est un excellent moyen pour les enfants et adolescents de changer d’air et de s’occuper différemment. Chaque après-midi, le projet arrive à réunir au moins une dizaine de jeunes dans chaque ville, les chiffres varient tout de même en fonction des jours, des programmes et des villes. Amené à perdurer dans le temps, le programme mis en place par l’État en réponse au Coronavirus pourrait bien grandir et permettre aux enfants de découvrir de nombreuses choses dans les années à venir.

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *