Lat91 WebMaster/ février 27, 2019/ L'actu positive/ 0 comments

Sarah Michel, née à Ris-Orangis, est devenue en quatorze années, l’une des plus grandes basketteuses essonniennes. L’actuelle numéro 10 de l’équipe de France évolue actuellement au poste d’arrière au Tango Bourges Basket, le cinquième club professionnel d’une carrière auréolée sur les plans nationaux et internationaux…

2014-2015 : Sarah Michel avec le Nantes-Rezé, avant son départ couronné de succès à Lattes-Montpellier

Sarah Michel fit ses premières gammes au sein de deux clubs essonniens, qui la formèrent : l’US Ris Orangis et le CO Courcouronnes. Elle y termina même Championne d’Île-de-France benjamine lors de la saison 2001/2002. Reconnue comme une des plus joueuses les plus prometteuses de sa génération, l’internationale française juniore et des -20 ans ne passa pourtant pas par le parcours ordinaire de l’INSEP, le centre fédéral de basket. A la fin de son parcours junior, elle quitta le 91 et le département essonnien. Elle rejoignit le 59 et l’Union Sportive du Valenciennes Olympic (USVO), un des clubs les plus titrés du pays et l’actuel champion de France et d’Europe en titre…

Sarah Michel, un parcours bien au-delà des sentiers battus :

Le 16 octobre 2004 elle fit ses débuts en LFB à l’âge de 15 ans et 9 mois. (Ligue Féminine de Basketball) avec Valenciennes. Laurent Buffard lui permit de faire ses premiers pas face au club alsacien du R.C Strasbourg. En mai 2006, elle signa finalement pour l’USVO. L’année 2008 marqua la fusion de l’U.S. Valenciennes Olympic et du club de Saint-Amand-les-Eaux. Cette union poussa Sarah Michel à partir en prêt. Après l’Essonne et le Nord, elle décida de partir au Pas-de-Calais, au sein de l’équipe de la ville d’Arras. Après une première saison réussie, elle se lia pour deux années supplémentaires. Elle évita par la même occasion la saison difficile, que connurent les Valenciennois. A la fin de la saison 2010-2011, elle perdit en finale de l’Euro, avec Arras, face au club israélien de Ramla (114 à 122).

Elle décida ensuite de rejoindre la saison suivante le club féminin de Nantes Rezé où elle resta quatre années. Elle décrocha avec ses partenaires, une qualification eu Euro coupe pour sa première saison nantaise. Elle fera ensuite partie des meilleures joueuses de la ligue, devenant la spécialiste à son poste en championnat. Juin 2015, Sarah Michel signa dans le club héraultais de Lattes-Montpellier, où elle remporta ensuite la Coupe de France et le titre de LFB. Après deux années réussies au Palais des Sports de Lattes, elle partit pour le Tango Bourges Basket. Son arrivée coïncida avec l’énorme saison du club du Cher, qui rayonna avec le doublé Coupe de France-Championnat de France. Néanmoins le club perdit et fut éliminé en quarts de finale de l’Euroligue. Actuellement, le Tango Bourges Basket et Sarah Michel sont positionnés à la seconde place du classement (12 victoires en 16 matchs), derrière le Lyon féminin.

Une carrière internationale rayonnante :

Sarah Michel lors de l’écrasante victoire face à la Slovénie (88-44) en 2018.

Ses bonnes performances avec l’équipe d’Arras lui entrouvrirent les portes de l’équipe de France. En 2013-2014, elle eut la chance de redécouvrir le niveau international avec une place dans la liste des 24 joueuses de la sélection. Elle manquera finalement l’évènement à cause d’une blessure de dernière minute. En mai 2015, Sarah Michel honora sa première sélection face à L’Angleterre. Son jeu convainquit le sélectionneur qui la convoqua dans la foulée pour l’Euro 2015. Sa première compétition internationale marqua les débuts de sa carrière en Equipe de France. Sarah Michel et ses coéquipières perdirent la finale face à la sélection serbe (68-76). Celles-ci remportèrent la médaille d’argent et montèrent sur la seconde place du podium. Après une quatrième place aux Jeux Olympiques 2016 de Rio de Janeiro, elle réitéra la performance de 2015 avec une médaille d’argent et une défaite face à une Espagne, hors d’atteinte (71-55).

NB : A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le Conseil départemental de l’Essonne et plus particulièrement la Direction de la Citoyenneté, Jeunesse et Vie associative convie les partenaires associatifs, les collectivités et leur public, le 6 mars 2019 de 13h30 à 17h30, au 6ème étage de l’Hôtel du département, Boulevard de France à Evry, salle Michel Conte sur la thématique «« Les rencontres égalité » . En soirée, un temps convivial permettra à tous les participants de continuer le débat. Les participants doivent s’inscrire obligatoirement auprès de Jpetit@cd-essonne.fr.

Thomas Faigel

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*